Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:30

Un siècle de bidons.

 

 

Sur les premiers T.D.F( 1903 à 1910), les coureurs cyclistes utilisent des récipients en verre positionnées dans une sacoche accrochée au centre du guidon (ils les remplissent eux-mêmes).

Considérés comme dangereux ils seront interdit lors du Tour de France 1910. Henri Desgranges Directeur du Tour pris cette décision  lors d'un accident survenu lors de l'étape Nice-Nîmes par Jean-Pierre Camdessoucens (F.), né en 1889 à Laruns (64). En voulant éviter un enfant, il tombe sur les tessons de la bouteille de verre qu'il portait sur lui et se blesse gravement.

 

R-bidons-1906.jpg

 

 

  A partir de 1910 jusqu'en 1937 elles seront fabriqué en tôle soudé à l'étain d'une capacité d'environ un demi-litre hermétiquement fermé par un bouchon en liège. La sacoche est peu à peu remplacée par des porte-bidons double en fils d'acier accrochés au centre du guidon de chaque côté de la potence. Le remplissage est assuré par les coureurs eux-mêmes, puis se font approvisionner lors des ravitaillements.

 

R-bidons-1922.jpg

 

La publicité fait son apparition pour la première fois en 1935 et 1936 avec la marque de café Sanka ", on peux lire sur le bidon " Le café Sanka sans caféine est donné aux coureurs pour les réconforter sans nuire à leurs nerfs, à leur coeur ni au calme précieux de leur sommeil ".  Sanka, premier café du soir.

 

R-bidon-Cafe-Sanka-1936.jpg

 

Puis arrivent a leur tour des bidons en aluminium sertis, toujours de la même contenance, condamnés par un bouchon en liège racordé par une ficèle, recevant pour la plupart d' une paille pour l'aspiration du liquide. Ils sont toujours positionnés par deux au centre du guidon jusqu'en 1949. L' approvisionnement est effectué avant le départ et  lors des ravitaillements dans des musettes par les Directeurs sportifs.

 

R-bidons-1948.jpg

 

Egalement sous toutes leurs formes.

 

R-bidons-autres.jpg

 

En 1950, La Vittelloise trouve là un support publicitaire idéal pour sa boisson. Dès lors les publicitaires vont se succéder, d' abord autour des eaux minérales, avant d' élargir le specte. Les bidons sont toujours en aluminiun, mais positionnés dans des porte-bidons, fixés cette fois-ci unitairement au centre du guidon et sur le tube diagonal du cadre. Le fil d'acier est remplacé par des fines bandes d'acier équipés de fermoir. Le procédé d' approvisionnement est inchangé.

 

R-bidons-1950.jpg

 

En 1950, La Vittelloise fait également son apparition en temps que sponsor sur le Dauphiné Libéré.

 

R bidon Dauphiné Libéré 1948

 

A partir de 1954 et  jusqu'en 58, les gourdes (mot employé en Belgique) deviennent en matière plastique, toujours de la même contenance (1 demi-litre). Il est hermétiquement fermé par un bouchon de la même matière. Le positionnement sur la bicyclette et l' approvisionnement est inchangé.

La Vittelloise reste toujours le sponsor principal (fabrication T.A).

 

R-bidons-1954-55-56.jpg

 

En 1959, L' Equipe et Le Parisien libéré et Evian  font leurs apparitions publicitaires sur les bidons, le sommet est cerclé, bouchon fermé (fabrication T.A).

 

R-bidons-1959.jpg

 

En 1960 et 1961, seul Evian est le fournisseur de bidon, le sommet  est formé de picots, bouchon toujours fermé.

 

R-bidons-1961.jpg

 

En 1962, jusqu'en 1966, Evian continu a fournir les bidons, les cerclages refont leurs apparitions (fabrication T.A).

 

R-bidons-1962.jpg

 

En 1967, les bidons Evian changent de dessin et le bouchon est équipé d' une tétine (fabrication T.A).

 

R-bidons-1967.jpg

 

En 1968, Evian continu le sponsoring, le dessin est modifié, mais la forme reste inchangée (fabrication T.A).

 

R-bidons-1968.jpg

 

En 1969, Evian est toujours le fournisseur, le dessin est a nouveau modifié (fabrication T.A).

 

R-bidons-1969.jpg

 

En 1970,  Vittel est le nouveau fournisseur. Le bidon garde son originalité (fabrication T.A).

 

R-bidons-1970.jpg

 

En 1971,  Vittel est toujours fournisseur des bidons T.A, mais sous une autre présentation.

 

Bidon-TDF-1971--jpg

 

En 1972, 1973 et 1974, Evian refait son apparition. Le bidon change de forme et la couleur de fond est originale elle devient rose (fabrication T.A).

 

R-bidons-1972.jpg

 

De 1975 à 1980, Contrex est le nouveau fournisseur de bidon (fabrication T.A).

 

R-bidons-1975.jpg

 

En 1981, 82, 83 et 84, Contrex est toujours sponsor. Le bidon change desing (fabrication T.A).

 

R-bidons-1981a-84.jpg

 

A partir de 1985, Coca-Cola "Coke", avec la venu des Américains sur le TDF signe un partenariat  pour de longues années jusqu' en 2003 (fabrication T.A).

 

R-bidons-1985.jpg

 

-1987

R-bidons-1987.jpg

 

-1997R-bidons-1997.jpg

 

-1998R-bidons-1998.jpg

 

-1999R-bidons-1999.jpg

 

-2000R-bidons-2000.jpg

 

-2001

R-Bidon-2001.jpg

 

- 2002.

R-bidon-2002.jpg

 

-Bidon  du centenaire: 1903 / 2003.

 

R-bidons-1903-2003-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Niisku / Philip 11/05/2013 22:13

De mon côté c'est le rose Evian ... ;)

A bientôt l'Ami !

Pascal Violette 27/09/2012 14:49

Magnifique page sur l'histoire des gourdes et leur évolution dans le temps,j'ai eu la chance un jour de trouver en rentrant du travail alors que j'étais encore apprenti à la fin des années 80 une
gourde en allu la vittelloise avec son bouchon sur un tas d'ordures ménagères depuis elle ne m'a jamais quitté.Aujourd'hui elle est avec moi à l'autre bout du monde en nouvelle calédonie.A l'époque
j'habitais un petit village de l'yonne où le tour est passé en 69 et je n'était pas né puis en 2011 sur l'étape Montargis st Fargeau.Je ne sait pas comment cette gourdez est arrivée là mais ce que
je sait c'est que les propriitaires de la maison et des ordures étaient d'origine italienne.Merci encore pour votre blog très riche d'enseignement.

emilea 27/09/2012 20:37



Merci pour votre visite. Vous avez eu de la chance et l'esprit conservateur, félicitations.


J'ai mon frère qui est comme vous en Nouvelle Calédonie, il vit avec son épouse à Nouméa, belle coïncidence.


Amicalement.


Emile



Alexandre Dumerc 21/03/2011 20:26


Trés instructif cet historique. Une bonne idée vraiment


emilea 21/03/2011 21:00



Merci Alexandre.



Spyros 05/03/2011 17:39


En voilà une collection de plus qu'on t'envie bien.

A+
M


dominique meuret 03/03/2011 18:32


Ouf, la remontée de souvenirs...Pour moi c'est le bidon contrex bleu de la fin des années 70. Mon premier bidon sur mon premier vélo était exactement comme ça. Je ne m'en rappelait plus, mais ça
m'a sauté au yeux quand je l'ai vu. Vraiment trop bon ton blog Emile.


emilea 03/03/2011 19:35



Salut Domi,


Merci. Quand tu reviendras viens donc boire un coup!!!


Adichat.



Présentation

  • : Le blog de velosvintage.over-blog.com
  • Le blog de velosvintage.over-blog.com
  • : Vélos anciens de course série Tour de France
  • Contact

Recherche

Liens