Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 18:45

Vélo Français, réplique de celui d' André LEDUCQ (F.)

Alcyon, marque de cycles déposée en 1903, dès 1903 on trouve des coureurs équipés par cette marque. Edmond GENTIL est le fondateur de la société. De 1927 à 1937, elle équipera la plupart des grands champions, Nicolas FRANTZ ( Lux.), Maurice De WAELE (B), André LEDUCQ (Fr.), etc....

 

Le maillot est bleu ciel.

 

image.jpg

 

André LEDUCQ (Fr.), né le27 février 1904 à Saint-Ouen et décédé le 18 juin 1980 à Marseille.

Professionnel de 1927 à 1939. Coureur complet.

Il appartient à l'élite du cyclisme international de tous les temps. Ses magnifiques qualités de champion lui ont permis de collectionner les plus grandes victoires et de participer à l'écriture de pages légendaires de l' histoire de la bicyclette. Il a à son palmarès le Championnat du Monde amateurs, à Paris en 1924, Champion de France  en 1924 et 1925. Chez les professionnels il termine 2ème du Tour de France en 1928 et le remporte en 1930 et 1932. Au cours de ses participations au Tour il a remporté une étape en 1931, 1935, 1938; deux étapes en 1930, 1932; trois étapes en 1927; quatre étapes en 1928; cinq étapes en 1929 et six étapes en 1932. Lauréat du Challenge Sedis en 1931. Ses autres performances: 1928 vainqueur du Critérium nationnal du printemps, Paris-Roubaix, 2ème du Tour du Pays Basque (déjà 2e en 1927), 3ème du Circuit du Midi; 1930 Paris-Caen; 1931 Paris-Tours; 1933 vainqueur du Critérium nationnal de la Route; 1934 Critérium des As; 1935 2ème de Paris-Roubaix.

Durant sa carrière il créa sa propre marque, en 1934 et 1935.

 

Leducq André

 

                                                                                 Vélo avant restauration

R-pieces-detachees-Alcyon.jpg

 

 

Vélo restauré: cadre et fourche en acier soudé à l' autogène . Composants Alcyon (jeu de direction, jeu de pédalier). Guidon AVA, guidoline tissu, bouchon en liège. Selle cuir, tige et chariot en acier. Pédalier André Leducq. Pédales Lyotard. Cale-pieds Christophe, courroies cuir Lapize. Frein "course". Chaîne Brampton. Roues, jantes bois "La Roche Bobois". Moyeux A. Leducq, pignon fixe et roue-libre 3 vitesses. Boyaux Wolber. Pompe Lapize + gonfleur.

Poids du vélo : 9,750 kg.

 

W-Velo.jpgW guidon 2W potence 2W frein AVW garde-boueW poignée de freinW jeu de directionW selleW tige de selleW pompeW frein ARW PédalierW Axe pédalierW courroieW Pédale dessusW boitierW-chaine-sur-petit-pignon--.jpgW-chaine-sur-grand-pignon---jpgW-Pignon-fixe-16-dts--.jpgW jante boisW-moyeu-AV.jpgW tube diago.R Affiche ALCYON

 

Publicité " Mes liqueurs préférées ? Cointreau ". André LEDUCQ.

 

Andre-LEDUC-pub-Cointreau.jpg

Vélo ALCYON 1930
Repost 0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 18:30

Vélo qui a appartenu à Charly MOTTET (Fr.)

Acheté chez ; www.velo-vintage.com/  (Paris). Un grand merci à Eddy pour la confiance qu'il m'a accordé et qu'il ne l'ai pas vendu à Taiwan !!

 

LIBERIA,  créée par Antoine Bidoud en 1925, l' usine Libéria s'installe à l' Ile Verte près de Grenoble. Ses enfants continuent à assurer la pérénnité des cycles Libéria. Ils sont rentrés en compétition en 1957. En effet, le premier groupe sportif  Libéria entra dans les pelotons en 1957, dirigé par Brambilla. Le maillot était bleu, bande orange. En 1959, les cycles Libéria s'associent  à Hutchinson, puis en 1960 à Gramont. En 1962, la direction sportive est confié à Bernard Gauthier. Le maillot est orange et blanc.

Après plusieurs années d'interruptions les cycles Libéria reviendront en compétition associés à RMO (travail temporaire), en 1988 et cela jusqu'en 1991.La direction de l' équipe est assurée par Bruno Roussel assisté par Christian Rumeau en temps que directeur sportif adjoint.

Le maillot est blanc moucheté vert bleu et rouge.

 

R-Maillot-RMO-Liberia.jpg

 

Charly MOTTET (Fr.), né le 16 décembre 1962 à Valence (Drôme). Professionnel de 1983 à 1994. Rouleur.

Amateur : 3ème au Championnat du monde de poursuite militaire; 2ème de Paris-Troyes 1982.

Professionnel, il compte plus de soixante victoires.

Principales victoires:

- 4 courses à étapes; Critérium du Dauphiné Libéré en 1987, 1989 et 1992 ( 3 victoires d' étapes ), Tour de Romandie ( 2 victoires d' étapes).

- 2 classiques; Tour de Lombardie 1988, Grand Prix de Zurich 1990.

- 6 étapes dans les Grands Tours; Tour de France (3 victoires d' étapes), Tour d' Espagne (2 victoires d' étapes), Tour d' Italie (1 victoire d' étape).

- 3 Grand Prix des Nations 1985, 1987 et 1988.

Sélectionneur de l' Equipe de France lors des Championnats du monde en 1997 et 1998.

Il fut également pendant plusieurs années Directeur-Adjoint du Critérium du Dauphiné Libéré.

En 2010, il est nommé manager sportif des Grand Prix de Québec et de Montréal, au Canada.

 

MOTTETCharly.JPG

 

Son vélo restauré: cadre et fourche en tubes Reynolds 753. Equipements Mavic ( guidon, freins, jeu de direction, dérailleurs, pédalier, pédales et moyeux des roues). Tige de selle 3ttt. Selle Italia "Turbo Matic". Guidoline plastique Ribbon. Roues à boyaux, jantes Mavic "Mach 2CD2". Roue-libre 8 vitesses Sachs. Chaîne Sédis. Porte bidon T.A.

Poids du vélo: 9,800 kg.

 

X-velo.jpgX-guidon.jpgX tete de fourcheX-potence.jpgX-poignee-de-frein.jpgX frein AVX-selle.jpgX croissant selleX logo MavicX marquage MottetX barre horizon.X frein ARX pedalierX pedale éclatéeX pedale dessusX pedale dessousX boitierX derailleur AVX derailleur ARX leviersX bidonX moyeu ARX moyeu AVX jante

 

                                                                Poster Charly MOTTET Tour de France 1991.

X-poster.jpg

Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 16:00

Réplique du vélo de Jacques ANQUETIL (Fr.)

 

Né le 8 janvier 1934 à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime). Décédé le 18 novembre 1987 à Neuville-Chant-d' Oisell. surnommé: "Maître Jacques", rouleur.

Il a porté les couleurs LA PERLE-Hutchinson de 1953 à 1955 dirigée par Françis PELISSIER.

Auparavant il fut Champion de France amateur en 1952 et gagne la même année le Prix de France.

C'est le début d' une très grande carrière.

Le maillot est rouge bande blanche.

 

R-Maillot-LA-PERLE-1955.jpg

 

 

                                                         Jacques ANQUETIL au Grand Prix des Nations 1955.

BzQg7wBmkKGrHqJjYEw5GBRBMBMVSyDb5mg 12

 

                                                                                   Vélo avant restauration.

R velo la perle le mans

 

Vélo restauré: cadre acier en tubes Rubis Superléger. Guidon PIVO (potence acier chromé, cintre alu). Guidoline tissu Tressostar, bouchons caoutchouc. Freins Lam. Dérailleurs Simplex. Roue-libre 5 vitesses R.Duban "Superemo". Jeu de direction et pédalier Stronglight. Pédales Lyotard, cale-pieds Christophe et courroies cuir Campionnissimo. Selle cuir Idéale "88", tige et chariot acier Idéale. Roues à boyaux, moyeux et blocage-rapides Campagnolo, jantes Sportal. Chaîne Sédis. Porte-bidon V.W. Arrache-clous Ozanne.

Poids du vélo : 10,00 kg.

 

X-velo.jpgX-guidon.jpgX-plaque-laperle.jpgX-potence.jpgX frein AVX poignée de freinX tete de fourcheX selle 2X boulon de selleX croissant selleX frein ARX arrache clousX pédalierX pedale dessusX pedale dessousX boitierX derailleur AVX levierX derailleur ARX moyeu ARX moyeu AVX janteX bidon

Repost 0
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 20:30

Un siècle de bidons.

 

 

Sur les premiers T.D.F( 1903 à 1910), les coureurs cyclistes utilisent des récipients en verre positionnées dans une sacoche accrochée au centre du guidon (ils les remplissent eux-mêmes).

Considérés comme dangereux ils seront interdit lors du Tour de France 1910. Henri Desgranges Directeur du Tour pris cette décision  lors d'un accident survenu lors de l'étape Nice-Nîmes par Jean-Pierre Camdessoucens (F.), né en 1889 à Laruns (64). En voulant éviter un enfant, il tombe sur les tessons de la bouteille de verre qu'il portait sur lui et se blesse gravement.

 

R-bidons-1906.jpg

 

 

  A partir de 1910 jusqu'en 1937 elles seront fabriqué en tôle soudé à l'étain d'une capacité d'environ un demi-litre hermétiquement fermé par un bouchon en liège. La sacoche est peu à peu remplacée par des porte-bidons double en fils d'acier accrochés au centre du guidon de chaque côté de la potence. Le remplissage est assuré par les coureurs eux-mêmes, puis se font approvisionner lors des ravitaillements.

 

R-bidons-1922.jpg

 

La publicité fait son apparition pour la première fois en 1935 et 1936 avec la marque de café Sanka ", on peux lire sur le bidon " Le café Sanka sans caféine est donné aux coureurs pour les réconforter sans nuire à leurs nerfs, à leur coeur ni au calme précieux de leur sommeil ".  Sanka, premier café du soir.

 

R-bidon-Cafe-Sanka-1936.jpg

 

Puis arrivent a leur tour des bidons en aluminium sertis, toujours de la même contenance, condamnés par un bouchon en liège racordé par une ficèle, recevant pour la plupart d' une paille pour l'aspiration du liquide. Ils sont toujours positionnés par deux au centre du guidon jusqu'en 1949. L' approvisionnement est effectué avant le départ et  lors des ravitaillements dans des musettes par les Directeurs sportifs.

 

R-bidons-1948.jpg

 

Egalement sous toutes leurs formes.

 

R-bidons-autres.jpg

 

En 1950, La Vittelloise trouve là un support publicitaire idéal pour sa boisson. Dès lors les publicitaires vont se succéder, d' abord autour des eaux minérales, avant d' élargir le specte. Les bidons sont toujours en aluminiun, mais positionnés dans des porte-bidons, fixés cette fois-ci unitairement au centre du guidon et sur le tube diagonal du cadre. Le fil d'acier est remplacé par des fines bandes d'acier équipés de fermoir. Le procédé d' approvisionnement est inchangé.

 

R-bidons-1950.jpg

 

En 1950, La Vittelloise fait également son apparition en temps que sponsor sur le Dauphiné Libéré.

 

R bidon Dauphiné Libéré 1948

 

A partir de 1954 et  jusqu'en 58, les gourdes (mot employé en Belgique) deviennent en matière plastique, toujours de la même contenance (1 demi-litre). Il est hermétiquement fermé par un bouchon de la même matière. Le positionnement sur la bicyclette et l' approvisionnement est inchangé.

La Vittelloise reste toujours le sponsor principal (fabrication T.A).

 

R-bidons-1954-55-56.jpg

 

En 1959, L' Equipe et Le Parisien libéré et Evian  font leurs apparitions publicitaires sur les bidons, le sommet est cerclé, bouchon fermé (fabrication T.A).

 

R-bidons-1959.jpg

 

En 1960 et 1961, seul Evian est le fournisseur de bidon, le sommet  est formé de picots, bouchon toujours fermé.

 

R-bidons-1961.jpg

 

En 1962, jusqu'en 1966, Evian continu a fournir les bidons, les cerclages refont leurs apparitions (fabrication T.A).

 

R-bidons-1962.jpg

 

En 1967, les bidons Evian changent de dessin et le bouchon est équipé d' une tétine (fabrication T.A).

 

R-bidons-1967.jpg

 

En 1968, Evian continu le sponsoring, le dessin est modifié, mais la forme reste inchangée (fabrication T.A).

 

R-bidons-1968.jpg

 

En 1969, Evian est toujours le fournisseur, le dessin est a nouveau modifié (fabrication T.A).

 

R-bidons-1969.jpg

 

En 1970,  Vittel est le nouveau fournisseur. Le bidon garde son originalité (fabrication T.A).

 

R-bidons-1970.jpg

 

En 1971,  Vittel est toujours fournisseur des bidons T.A, mais sous une autre présentation.

 

Bidon-TDF-1971--jpg

 

En 1972, 1973 et 1974, Evian refait son apparition. Le bidon change de forme et la couleur de fond est originale elle devient rose (fabrication T.A).

 

R-bidons-1972.jpg

 

De 1975 à 1980, Contrex est le nouveau fournisseur de bidon (fabrication T.A).

 

R-bidons-1975.jpg

 

En 1981, 82, 83 et 84, Contrex est toujours sponsor. Le bidon change desing (fabrication T.A).

 

R-bidons-1981a-84.jpg

 

A partir de 1985, Coca-Cola "Coke", avec la venu des Américains sur le TDF signe un partenariat  pour de longues années jusqu' en 2003 (fabrication T.A).

 

R-bidons-1985.jpg

 

-1987

R-bidons-1987.jpg

 

-1997R-bidons-1997.jpg

 

-1998R-bidons-1998.jpg

 

-1999R-bidons-1999.jpg

 

-2000R-bidons-2000.jpg

 

-2001

R-Bidon-2001.jpg

 

- 2002.

R-bidon-2002.jpg

 

-Bidon  du centenaire: 1903 / 2003.

 

R-bidons-1903-2003-copie-1.jpg

Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 21:00

Réplique du vélo de Jacques ANQUETIL (amateur), et Jean Marie GOASMAT (professionnel).

 

En 1949, AuTomoTo s'associe à Dunlop. Le maillot est violet à bandes blanches avec un trèfle vert. Entre autre coureurs Jacques ANQUETIL fait ses débuts en temps qu' amateur sous cette marque.

Jean-Marie GOASMAT est sous contrat professionnel avec cette marque en 1950 et l'utilise  sur le TDF.

 

maillot automoto

 

Jacques ANQUETIL, né le 8 janvier 1934 à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), décédé le 18 novembre 1987.

 

                  Premier succès d' un adolescent le 03 mai 1951 à Rouen (76), il s' appelait déjà Jacques Anquetil.

R Anquetil AuTomoTo 1951

 

                                                                   Champion de France amateur 1951.

J.ANQUETIL AuTomoTo

 

Jean-Marie GOASMAT , né le 28 mars 1919, décédé le 21 janvier 2006 à Pluvignier (56). Surnommé " Le Farfadet ". Vainqueur d'une étape du Tour de France en 1936; en 1937, il remporte le Circuit de l' Ouest et le Grand Prix de Plouay, vainqueur de Paris-Vimoutiers en 1938; il gagne la Polymultupliée deux années de suite en 1941 et 1942; cette années là il triomphe dans le Grand Prix des Nations; en 1943, vainqueur d' une étape au Tour du Luxembourg en 1950, vainqueur d'une étape au Critérium du Dauphiné , du circuit des Villes d' Eaux d' Auvergne et  de Paris-Bourges en 1951; aux places d'honneur on le trouve 2ème en 1945 et 3ème en 1946 de l' épreuve contre la montre Manche Océan.

Il participa à cinq reprises au Tour de France; 1947 9ème, 1948 np 11ème étape, 1949 22ème, 1950 35ème,  1951 21ème.

 

j.m-coasmat.jpg

 

Vélo avant restauration.

R velo

 

 

Vélo restauré; cadre et fourche en tubes Vitus. Guidon AVA. Freins LAM. Guidoline tissu Tressostar, bouchons en bois "PRO". Selle cuir et tige Idéale. Jeu de direction et pédalier Stronglight, couronnes Simplex 46/49. Dérailleurs Simplex. Roue à boyaux, moyeux Campagnolo, jantes Mavic. Roue-libre 4 vitesses Elva. Chaîne Course Yellorex. Pédales Lyotard. Cale-pieds et courroies Christophe. Arrache-clous Ozanne.

Poids du vélo: 9,500 kg.

 

X-velo-new.jpgX-guidon-new.jpg

 

rr-poignee-de-frein.jpgrr-potence.jpgrr-frein-av.jpgrr bouchon de guidonrr sellerr tige de sellerr croissant sellerr arrache clous arrr frein arrr pedalierrr pedale dessusrr pedale dessousrr boitierrr derailleur avX-Bidon-new.jpgrr levierrr derailleur arrr blocage arrr moyeu arrr moyeu avrr blocage avrr jante

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 14:30

Réplique du vélo "piste" LA PERLE de Jacques ANQUETIL.

Ce vélo a appartenu à Claude SAUVAGE, ex-équipier de J.Anquetil.

 

LA PERLE, marque de cycles qui apparaît en compétition dans les années 1935, 1936, avec un maillot grenat, bande blanche. Elle cesse sont activité sportive et reprend en 1947 avec un maillot rouge, bande blanche.

En 1955, elle s' associe à Hutchinson pour former un groupe dirigé par Francis PELISSIER. Les maillots sont rouge avec une ceinture blanche.

 

Maillot laperle 50

 

 

 

C'est avec ce modèle de vélo que Jacques ANQUETIL (Fr.), le 21 octobre 1955, sur la piste du vélodrome Vigorelli de Milan (It.), qu' il échouait de 623 mètres dans sa tentative contre le Record du Monde de l' heure détenu par Fausto COPPI (45 km 798 mètres). Le jeune Normand, en dépit de son échec, était reconnu pour être le grand espoir du cyclisme Français.

 

J.Anquetil La Perle piste 54

 

Le vélo restauré: cadre en tubes Vitus. Equipement Stronglight ( jeu de direction et de pédalier). Couronne T.A 52 dents. Guidon Philippe, guidoline tissu Tressostar et bouchons plastique Mil-Remo. Pédales Lyotard "Berthet "  . Cale-pieds et courroies Christophe. Roues à boyaux, jantes Mavic, moyeux  Normandy .Chaîne E. Pignon fixe 15 dents. Tige de selle alu, selle cuir Brooks B17.

Poids du vélo : 8,000 KG.

 

R-Velo-LA-PERLE.jpgR-guidon-.jpgR direction 1..R bec potence..R-potence.jpgR douille direction..R-tete-de-fourche--jpgR-selle--.jpgR derriere selle...R boulon selle 2...R boulon selle 1..R pedalierR pedale dessus...R pedale dessous..R boitier..R-tube-diago-.jpgR ensemble pedalier..R pignon fixeR moyeu ar...R jante..R moyeu av..

Pub La Perle:

img022

Avec André BOUCHER son conseiller technique.

Avec André BOUCHER son conseiller technique.

Prêt pour le départ.

Prêt pour le départ.

Repost 0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 20:55

Le Centre départemental Nelson PAILLOU, situé à Pau (64), est un lieu unique en France, chargé de promouvoir le sport dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Il défend des principes de dialogue et de partage, de réactivité, de mutualisation des moyens et des compétences. La notion de service public du sport y prend une nouvelle dimension.

Il accueille 38 comités sportifs départementaux.

Au programme des animations de ce début d' année le centre propose une exposition de matériel sportif ancien et contemporain ( tennis, rugby, football, boxe, ski, cyclisme, etc..).

A cette occasion j'ai été sollicité pour présenter au public l' évolution du matériel et accessoires du cycliste de 1910, 1940 et 1970.

 

rnp-sportettech nelson paillou

 

Qui est Nelson PAILLOU ?

Ecrit par Administrator (Extraits).

Militant du sport, il est né à Bordeaux le 6 janvier et élevé au Pays Basque. Ancien joueur et arbitre de hand ball, il fut Président de cette fédération de 1964 à 1982.

En 1980 il est le fondateur de l' association pour un sport sans violence.

Il devient vice-président du Comité Olympique et sportif Français de 1971 à 1977, puis Président de 1982 à 1993.

Il meurt d' un accident de voiture près de Pau et est enterré dans son village à Arette (64).

croquis paillou

 

 

                                                                            La vitrine des accessoires cycliste.

R accessoires divers

 

Etagère 1910.

R accessoires 1910

 

Etagère 1940.

R accessoires 1937

 

Etagère 1970.

R accessoires 1970

 

Vélos ;  Peugeot 1910, Alcyon 1937 et  E. Merckx 1970.

R vélosensemble-velos.jpg

 

Présentoirs et bicyclettes;

 

Peugeot.

R-presentoir-pour-expo---.jpgvelo-peugeot.jpg

Alcyon.

R-presentoir-pour-expo--.jpgvelo-alcyon.jpg

Merckx.

R-presentoir-pour-expo---jpgvelo-merckx.jpg

 

 

                                                                                            Vue d' ensemble

R vélos 2

Repost 0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 07:00

Vélo de fabrication Française, très soigné avec une certaine ressemblance avec l' Elvish de la même année.

Cette bicyclette est sans  "pédigrée ", revendue dans les Super Marché.

Trouvé dans un "Troc" dans un état poussiéreux un brin rouillé mais de bonne facture, équipé en Campagnolo Grand Sport.

Ce type de vélo aurrait pu tourner dans le film  "Le Vélo" de Ghislain Lambert. Le modèle correspond bien à la période de cette comédie burlesque.

 

R-maillot-Le-velo.jpg

 

Vélo avant restauration:

R vélo av restoR poignée de frein av restoR direction av restoR pédalier av restoR derailleur ar av resto-copie-1R selle av resto

 

Vélo restauré: cadre et fourche en tubes Reynolds 531. Equipements Campagnolo Grand-Sport ( Freins, dérailleurs, pédalier, pédales, jeu de direction, tige de selle et moyeux des roues). Guidon Belleri, guidoline tissu Tressostar, bouchons plastique. Selle Idéale 2001 Ti. Roues à boyaux, jantes Super Champion. Roue-libre 5 vitesses. Chaîne Sédis. Cale-pieds SA, courroies cuir. Porte-bidon T.A.

Poids du vélo : 9,600 kg.

 

R-velo-ELITE-Sport-restaure-.jpg

R-guidon-restaure-1-.jpgR-frein-av-restaure-1-.jpgR-douille-de-direct-restaree-1-.jpgR-potence-restaure-1-.jpgR-tete-de-fourche-restauree-1--jpgR-poignee-de-frein-restauree-1--jpgR-selle-restauree-1-.jpgR boulon de selle restauré 1...R-dessous-de-selle-restauree-1-.-copie-1.jpgR croissant de selle restauré 1..R-pedalier-restaure-1-.jpgR-pedale-dessus-restauree-.jpgR-pedale-dessous-restauree-1-.jpgR boitier restauré 1..R derailleur av restauré 1..R derailleur ar restauré 1..R-roue-libre-restaure-1-.jpgR-levier-seul-restaure-1--jpgR-leviers-de-vitesses-retaures-1-.jpgR bidon restauré 1..R moyeu ar restauré 1...R-moyeu-av-restaure-1-.b.jpgR-moyeu-av-restaure-1-.jpg

Repost 0
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 13:00

Castellania, petit village perché sur la colline de la Province d' Alexandrie dans la région du Piémont en Italie ou est né le Champion Italien Fausto COPPI (It.)

 

location-catellania-copie-1.jpg

 

                                                          Une partie des maillots* portés par le Campionnissimo.

R-maillot-jaune-COPPI.jpg

 

R maillot BIANCHI URSUS

R BIANCHI-PIRELLI

 

R maillot Italia 1958

 

 

                                                                                     Son vélo Bianchi 1952

 

R-velo-f.coppi-52-copie-1.jpg

 

Raphaël GEMINIANI pleure son compagnon de route et son meilleur ami : "Le Père Fausto" sur son lit d' hopital atteint par la même maladie la malaria.

R-r.geminiani.jpg

 

                                                       Les obsèques de Fausto (Miroir des Sports janvier 1960).

R-enterrement.jpg

 

 

                                        Revue Miroir du Cyclisme  " COPPI INEDIT " Anniversaire de sa disparition.

R miroir du cyclisme 1961

 

                                                                                     Sa maison (Casa).

R La Casa de Coppi

 

 

Fausto COPPI (1919-1960) avec Jean PRAT (Internationnal Rugby) au Tour de France 1952 au départ de la 18ème étape Bagnères de Bigorre - Pau en maillot Jaune. Il gagnera l'étape le 14 juillet .

 

                                               ( Photo offerte par la fille de Jean PRAT, Cathy Hauser)

F.Coppi-et-J.Prat-TDF-1952.JPG

 

                                                                                      Sa carte d'identité.

R Castellania carte d'identité Coppi

 

                                                                                     Le mosolée des Coppi.

R monument des Coppi

 

                                                                                              Son portrait.

R Castellania portrait tete Coppi

 

                                                           Une plaque, avec Serse décédé en course en 1951.

R Castellania plaque des Coppi

 

                                                                                              Le Kiosque.

R Castellania kioste Coppi

 

                                                                         Fresque murale Fausto et Serse.

R Castellania fresque murale Coppi

 

                                                                                Décoration sur Faillance.

R Castellania carrelages Coppi

 

                                                                           Photos réparties dans le village.

 

R Castellania photos murales Coppi 3

R Castellania photos murales Coppi 1R Castellania photos murales Coppi 9R Castellania photos murales Coppi 21

R Castellania photos murales Coppi 15R Castellania photos murales Coppi 20R record de l'heure Photo muraleR Castellania photos murales Coppi 2R Castellania photos murales Coppi 8R Castellania photos murales Coppi 5R Castellania photos murales Coppi 4

 

                                                                                    Avec Faustino son fils.

R Castellania photos murales Coppi 7

R Castellania photos murales Coppi 14R Castellania photos murales Coppi 13R Castellania photos murales Coppi 12R frères CoppiR Castellania photos murales Coppi 6R Castellania photos murales Coppi 10R Castellania photos murales Coppi 11

 

                                                                                  Dans la petite chapelle.

R Castellania photos murales Coppi 16R Castellania photos murales Coppi 17R Castellania photos murales Coppi 18R Castellania photos murales Coppi 19

 

Valérino FALSINI (It.), né le 4 novembre 1928 à Reggello, Italie. Professionnel de 1950 à 1954. Equipier du Campionissimo de 1951 à 1954, encore de ce monde posant avec la tenue d' époque et le vélo que lui avait offert son leader Fausto COPPI, lors de l' Eroïca 2010.

R Falsini eroïca 2010

 

* répliques.

 

Nouveau:

Une conférence "Fausto COPPI et les délices du Piémont " aura lieu le 19/02/2011 à Bruxelles (Bel.) au Rayon Vert, rue G. Van Huynegem à 19h table d'hôtes. Conférence : 5€, repas 15€.

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 18:00

Réplique du vélo de René VIETTO (F).

 

Vélo Français, encore en activité René VIETTO a lancé sa propre marque de cycles.

 

                                                                                     Maillot Equipe de France.

 

R-maillot-France-1938.jpg

 

René VIETTO (F), né le 17 février 1914 à Rocheville (Alpes-Maritimes). Rouleur grimpeur. Professionnel de 1932 à 1952.

Ses débuts éclatants dans le Tour de France 1934 lui valurent le titre de "Roi René". Il avait en effet 22 ans et terminait 5 éme avec 4 victoires d' étapes et la 1ère place du Grand Prix de la Montagne. L' on retenait aussi qu' a deux reprises Vietto avait dû se sacrifier pour son capitaine, Antonin Magne, lui passant sa roue dans l' étape Perpignan-Ax-les-Thermes, puis son vélo le lendemain. D' ailleurs, lors du tour d' honneur au Parc des Princes, le public avait réclamé la présence de René aux côtés de son leader, vainqueur de la Grande Boucle. D' une très grande résistance physique, vainqueur du Grand Prix Wolber 1934, de Paris-Nice 1935 et du Championnat de France (zone libre) 1941, Vietto semblait fait pour le Tour. Malheureusement, il manqua encore la victoire en 1939 (2ème derrière Maes). En 1947, dans le Tour de la reprise, il porta longtemps le maillot jaune, à 33 ans, mais les 139 km du contre-la-montre Vannes-Saint-Brieuc lui furent fatals. La victoire revint à Impanis et Vietto ne termina ce Tour qu' à la 5ème place, avec 2 victoires d' étapes. A son palmarès figurent également Nice-Puget-Théniers-Nice 1932, les Grands Prix de Cannes 1932-33 et 48, les Grands Prix de Nice et Fréjus 1941, le Circuit des Cols Pyrénéens 1945 et le Grand Prix de Provence 1946. Il s' est aussi distingué dans de nombreuses courses de côte (Nice-Mont-Agel 1932, Mont-Faron et Boucle de Sospel 1933, Turbie 1936 et la Polymultipliée 1938.

 

rene vietto0

 

                                                                                   Vélo en pièces détachées.

R-pieces-vietto-rene-2.jpg

 

Vélo restauré: cadre et fourche en tubes Durifor. Pédalier Stronglight, couronnes Simplex, axe Prior. Chaîne Sédis. Pédales Lyotard. Cale-pieds AL-PI , courroies Lapize. Cintre Tigra, potence Philippe . Guidoline Tissu, bouchons liège. Roues à boyaux moyeux Campagnolo, jantes Mavic, blocages par papillons. Roue-libre Atom 4 vitesses. Poignées de freins Béborex, étriers CLB "Compétition". Selle Brooks "B15". Dérailleurs Simplex. Jeu de direction Stronglight. Porte bidon W.V. Bidon Alu. Pompe en aluminium et gonfleur Existor.

Poids du vélo : 9,750 kg.

 

V-velo.jpgV-guidon.jpg

 

R plaque R.VV potenceV-frein-av.jpgV-poignee-de-frein.jpg

R selle newR croissant selleR chariot selleR frein ar 1V-frein-ar-2.jpgR pedalierV-pedale-dessus.jpgV-pedale-dessous.jpgR boitierR derailleur avR derailleur arR manetteR bidonR moyeu arV-moyeu-av.jpgR jante

Repost 0
velosvintage.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de velosvintage.over-blog.com
  • Le blog de velosvintage.over-blog.com
  • : Vélos anciens de course série Tour de France
  • Contact

Recherche

Liens