Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 20:15

 

Vélo Français.

URAGO, groupe sportif Français dirigé par Dominique Urago  né le 19 mai 1904. Il était constructeur de cycles mais c'est son frère François qui était coureur sur piste, ils ont toujours travaillé ensemble avec un troisième frère Joseph. François Il fut le premier champion de France de demi-fond en 1930; vainqueur en 1926 du Grand Prix de Cannes et de Nice.

Propos recueillis par Mme SASSI URAGO Janine (vs pouvez m'envoyer des photos, je n'arrive pas a vous joindre par mail, ou par tel, merci).

 

Il créa sa propre marque de vélo "Fait main" situé dans la ville de Nice  sur le boulevard du Riquier. La marque a équipé des coureurs cyclistes à partir de 1935 et cela jusqu'en 1964.

La société a cessé son activité dans les années 80.

Le maillot est rouge et bleu.

 

 

 

Mailllot-URAGO-1964.jpg

 

 

  Vélo avant restauration.

Velo-URAGO--AV-resto.jpg

 

Vélo en pièces détachées:

 

velo-en-pieces-detachees.jpg

 

Vélo restauré; cadre et fourche en tubes Vitus. Guidon Philippe, guidoline tissu Tressostar. Jeu de direction Stronglight. Freins Mafac "dural forgé". Selle cuir Idéale rails titane. Tige de selle Campagnolo. Roues à boyaux jantes Nisi moyeux Campagnolo Record 24 rayons "montage Borthayre". Dérailleurs Huret "Luxe". Pédalier Stronglight 36/48. Pédales Atom. Cale-pieds Paturaud "Pour les As" et courroies Christophe. Roue-libre Maillard 5 vitesses, chaîne Sédis. Porte bidons T.A. Embouts de léviers de changement de vitesses et de courroies EGG. Pompe Lapize.

Poids du vélo: 10, 250 kg.

 

A-Velo-fini.jpgA-guidon.jpgA potenceA cintreA frein AVA bouchon de guidonA poignée de freinA selleA croissant de selleA tige de selleA serrage selleA frein ARB arrache clou ARA tuve verticalA-pedalier.jpgA pédale dessousA pédale dessusA dérailleur AVA boitierA dérailleur ARA roue-libre 5 vA manettesA bidonA moyeu ARA janteA moyeu AV.1

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
Wow! The restored bike looks awesome! And just like a brand new one! I just love the way you have made it brand new! Could you please explain the steps that you have taken to make it a new one?
Répondre
A
Bonjour,
Je l'ai entièrement démonté, sablé le cadre et fait repeindre dans sa couleur d'origine. Un ami m'a offert les décalques. Ensuite j'ai changé une grande partie des pièces usées ou pas d'origines. Le plus gros travail a été le nettoyage des composants. Puis cela a été un jeu d'enfant pour le remontage avec un grand plaisir de lui redonner vie.
C
Bonjour,

Superbe remise à neuf, je suis envieux. Je suis actuellement en train de tenter de remettre à neuf un urago trouvé par hasard dans une brocante. Je souhaite le repeindre (trace de rouille un peu partout), mais je ne veux pas perdre les autocollants. Savez-vous comment faire, ou s'il est possible d'en trouver des neufs...?

Bonne continuation
Répondre
D
Bonjour, félicitation pour la remise en état, j'ai moi même récupérer un vélo Urago de 1950 que j'essaye de retaper mais rien à voir avec votre travail....
Répondre
E


Bonjour Yves,


Il n'y a pas de raison que vous y arrivez pas.


Bonne restauration.


émile



G
Bonjour
un petit coucou en passant sur ton joli blog
j'espère qu'il fais aussi beau chez toi que chez moi
bonne journée

à bientôt

( le blog ou il y a des milliers de gifs )
Répondre
E


???


Oui il fait un temps a rouler en tenue d'été avec Marie-Blanche aujourd'hui, c'était génial.


A+


émile



S
ce dérailleur, on dirait un Huret Svelto ? j'ai récupéré le même sur un vélo de route sans marque mais tout en Reynolds 531, et à peu près les mêmes périphériques que cet Urago ....

une machine qui allait partir aux encombrants juste à rafraîchir !
Répondre

Présentation

  • : Le blog de velosvintage.over-blog.com
  • : Vélos anciens de course série Tour de France
  • Contact

Recherche

Liens